Bienvenue aux barbésiennes et barbésiens

Le 5 janvier dernier, le Républicain Lorrain publiait un article sur les petits noms que portent « les habitants du coin ». Et de souligner, renseignements pris auprès de la commune, que les habitants de Sainte-Barbe n’avaient pas de nom. Le maire Christian Perrin a saisi cette actualité pour relancer l’idée de dénommer les habitants de sa commune et de répondre enfin à cette question qui lui était souvent posée.

Des recherches étymologiques et les conseils avisés d’experts locaux ont conduit le conseil municipal à retenir cinq noms : barbésiens, barbétiens, barbiens, barbois et sainte-barbois. Les élus n’avaient pas souhaité retenir les noms déjà utilisés de barbutiens, habitants de Sainte-Barbe dans les Vosges, ou de barberivains, habitants de Sainte-Barbe au Québec. Ce sont donc ces cinq noms qui ont été proposés aux habitants.

Une note a été distribuée dans toutes les boîtes à lettres pour expliciter la démarche. Elle incluait un coupon réponse à déposer en mairie, où les habitants étaient invités à cocher le nom qui avait leur préférence. Possibilité leur était donnée d’indiquer leur propre suggestion. La consultation s’est déroulée pendant la seconde quinzaine de mai.

Le dépouillement a été réalisé en mairie le 6 juin et les résultats ont été annoncés lors de l’inauguration de la fête patronale ce dimanche 9 juin en présence de nombreux habitants. 105 bulletins ont été exprimés. Il y eut bien deux barbus et deux barbeliviens (!) parmi les suggestions des votants,  mais c’est le nom de barbésien qui a obtenu la majorité des suffrages (42) devant sainte-barbois (31). Une salve d’applaudissements a salué ce résultat. Les habitants de Sainte-Barbe ont désormais un nouveau gentilé : barbésien.

Imprimer