Demo

La réforme territoriale et la perte de proximité avec les habitants

20180913 195324Une réunion d’information était organisée à Sainte-Barbe le 13 septembre par Jean-Louis Masson. Le sénateur était accompagné de Marie-Jo Zimmermann, membre honoraire du Parlement, et de Martine Gillard, conseillère départementale. Une quarantaine d’élus avaient répondu à son invitation.

Selon le sénateur, la réforme territoriale engagée par la loi NOTRe tend à la disparition progressive des départements et des communes, au profit respectivement des régions et des intercommunalités, et conduit incidemment à la perte de proximité avec les habitants. Jean-Louis Masson indique que la réforme est reportée à 2026, au terme de la prochaine échéance municipale (mandat 2020 – 2026). Les communes doivent se saisir de cette opportunité pour élaborer et conduire, tant qu’elles les maîtrisent, leurs propres projets, en particulier en matière d’urbanisme. Marie-Jo Zimmermann enjoint les maires à se mobiliser lors de la journée des maires pour faire valoir ce besoin de proximité avec les habitants et permettre aux communes de conserver leur identité et de continuer à exister.

20180913 195351La perte de proximité se mesure aussi à l’échelon territorial supérieur. Jean-Louis Masson a réaffirmé son opposition à la création de la région Grand Est qui n’a permis aucune économie budgétaire, au contraire si l’on en juge par le nombre de conseillers régionaux et par les frais de déplacement induits par l’installation à Strasbourg du siège de l’exécutif régional.

Les échanges avec la salle ont montré que les territoires ruraux aspirent à se développer , accueillir de nouveaux services, dans un contexte budgétaire difficile. La réserve parlementaire a été supprimée. Elle constituait souvent le déclic qui permettait d’inciter les communes à réaliser un petit projet d’intérêt général. Avec la baisse des dotations de l’Etat, le département, financeur privilégié des subventions d’équipements aux collectivités locales, n’a plus les mêmes capacités de financement. De nombreuses compétences ont été transférées à la Région. C’est une réalité que les communes doivent intégrer. Autre coup dur avec la réorganisation de l’administration des finances publiques et la suppression des perceptions du canton désormais rattachées à Metz.

Au chapitre des projets d’aménagement du territoire, le sénateur a évoqué deux dossiers majeurs : la nécessaire mise en sécurité du carrefour de Puche, entre la RD 603, pénétrante est de Metz, et la RD 67, sur l’axe Pange – Vigy, et le projet de contournement autoroutier de Metz avec la mise à deux fois trois voies de l’autoroute A4. Ce projet risque de reporter une grande partie du trafic poids lourds de l’A31 sur la voie de contournement sud-est et d’aggraver les nuisances (bruit, pollution) subies par les populations riveraines.

Imprimer E-mail

Construire l'avenir

de notre village Ensemble

La Mairie

7 Place Claude Baudoche
57640 SAINTE-BARBE
 
tél : 03.87.76.64.95
fax : 03.87.76.85.03
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
 
Permanence du secrétariat :
Lundi, mercredi et vendredi de 16h à 19h.
 
Permanence du Maire :
Lundi, mercredi et vendredi de 18h à 19h.

Écoles intercommunales

7 Rue Brondex
57640 SAINTE-BARBE

École élémentaire :
Directrice Mme BRACHET-NENZEL
tél : 03.87.76.83.25

École maternelle Les Petits Lutins :
Directeur M. KHAZROUNI 
tél : 03.87.76.60.01

La déchèterie

Rue Dalotte AVANCY
57640 SAINTE-BARBE

tél : 03.87.60.74.21

Les habitants des communes du territoire de la Communauté de Communes du Haut Chemin ont accès à la déchèterie située à Avancy.

Horaires d'ouvertures :
Mercredi de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
Vendredi de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
Samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00