A Blénod pour apprendre du fonctionnement d’un espace de vie transgénérationnel

Blenod1La commune de Sainte-Barbe a en projet la création en cœur de village d’un nouveau quartier d’habitation associant des logements pour les séniors, pour les jeunes et une maison de santé. Pour se faire une meilleure idée de ce qu’est une opération de mixité sociale, le maire Christian Perrin et ses adjoints sont allés visiter la résidence autonomie Ambroise Croizat à Blénod-lès-Pont-à-Mousson.

Les élus ont été accueillis sur place par Bernard Bertelle, maire de Blénod, Pascal Capla, directeur du foyer et tout son comité de direction. L’établissement propose à ses résidents une soixantaine de pavillons indépendants, logements de type T1, avec leurs jardinets qui composent un bien joli quartier où ils vivent en parfaite autonomie. Bernard Bertelle a précisé à ses hôtes que la volonté de la ville de Blénod à l’origine du projet était de permettre aux séniors de pouvoir continuer à se loger dans leur commune. Christian Perrin a répondu qu’il s’agit là de l’essence même du projet de Sainte-Barbe, offrir une alternative de logement aux anciens qui occupent souvent seuls des maisons devenues trop grandes.

Blenod3Et l’on a pu échanger très librement et en toute franchise sur le financement et le mode de gestion d’un équipement de ce type, des conditions d’accueil, des adaptations en cas de perte d’autonomie des résidents, des services qui leur sont proposés, de la surveillance et même des conditions de stationnement.

Le déjeuner offert dans la salle de restauration fut l’occasion de découvrir un espace de vie transgénérationnel où se retrouvent pour le repas de midi préparé sur place les résidents et les enfants du périscolaire contigu au foyer. Une mixité dont les résidents se réjouissent, un mode de fonctionnement et une qualité de service très inspirants pour l’équipe municipale de Sainte-Barbe.

Imprimer