Modification des tarifs

CCHC 20151217Conseil communautaire du 17 décembre 2015.

C’est en sa mairie de Burtoncourt qu’André Houpert a présidé la dernière réunion de l’année du conseil communautaire. A l’ordre du jour la modification des tarifs des ordures ménagères et de la redevance assainissement.

L’enlèvement des ordures ménagères fonctionne selon le principe de la pesée embarquée ou redevance incitative. Le montant de la facture comprend une part fixe (frais de personnel, frais d'exploitation…) et une part variable qui est liée au volume de déchets produits. Le conseil communautaire a décidé d’une augmentation de la part fixe de 50 à 54 € par foyer et par an, et du tarif au poids de 0.34 à 0.36 € par kg. Le tarif de la levée reste inchangé à 1 €.

Après avoir pris connaissance du bilan de l’année 2015 concernant le service d’assainissement, les élus communautaires ont décidé d’une augmentation du montant de la redevance. Elle sera désormais de 0.52€ par m3 dans les communes de Failly et Hayes ; de 0.89 €/m3 à Burtoncourt, Charleville-sous-Bois, Glatigny, Sainte-Barbe, Sanry-lès-Vigy, Servigny-lès-Sainte-Barbe et Vry ; de 1.54 €/m3 à Les Etangs et Vigy. Pour rappel, la commune de Saint-Hubert ne dispose pas de réseau d’assainissement collectif. Ces réajustements sont nécessaires pour équilibrer le budget impacté notamment par les entretiens et réparations sur le réseau.

Le président Houpert a présenté son rapport d’information sur le schéma de mutualisation. Il a précisé que chaque conseil municipal en sera destinataire et aura trois mois pour émettre un avis. Le rapport sera alors soumis au conseil communautaire.  Le projet de schéma de mutualisation présente différents axes de développement : le fonctionnement des bâtiments communaux (achat de produits d’entretien, fournitures), l’entretien des chemins et routes communales (mise à disposition de matériel, débroussaillage, curage des fossés…), l’entretien des espaces verts, la maintenance des systèmes de chauffage et de l’éclairage public, le contrôle des équipements (espaces de jeux, équipements électriques…).

A la demande des élus de Sainte-Barbe, André Houpert a fait un point d’actualité sur la commercialisation de la zone artisanale d’Avancy. Le permis d’aménager est validé, le découpage parcellaire réalisé, les terrains sont viabilisés, raccordés notamment à la fibre optique, prêts à recevoir les investisseurs. Les élus ont demandé qu’une nouvelle impulsion soit donnée à la promotion de la zone.

Imprimer